Sophie MELON, Notaire, 4031 ANGLEUR

 

Sophie MELON, Notaire

4031 ANGLEUR

Cette étude notariale est équipée d'un système de vidéoconférence. Facilité, sécurité et écologie sont les mots clés de ce système. Nous pouvons passer les actes à distance avec d’autres études notariales pourvues aussi de ce système.
 

Sophie MELON, Société Notariale

Rue Sous-le-Bois 23
4031 Angleur
Tel. (04) 343.21.00
Fax. (04) 371.37.10

SRL
TVA BE 0699593791
RPM Liège division Liège
Assurances du Notariat sc

 

16 juin 2021

un couple dans le jardin

Le coronavirus a bousculé pas mal de nos habitudes. De nouvelles tendances sont apparues en immobilier, le notaire envisage avec vous des questions importantes liées à l’achat d’une résidence secondaire, un déménagement, des aménagements de votre habitation ainsi que toutes les conséquences de vos projets. Notaire.be revient sur 5 questions qui ont marqué notre dernier Facebook live sur ce sujet.

  1. Une des tendances actuelles est d’envisager l’achat d’une seconde résidence. Comment bien préparer son acquisition ?
  • Il est très important de bien réfléchir à ce que l’on souhaite. Il ne faut pas se laisser emporter. Ne vous lancez pas trop rapidement dans des projets de grande ampleur.
  • Pour vos questions financières, n’hésitez pas à avoir un contact bancaire et à consulter un notaire. Ils vous aideront à savoir ce qui est possible. Par exemple, souvent, la banque vous accordera un emprunt si vous mettez un bien immobilier en hypothèque.
  • Consultez un juriste local pour connaitre toutes les informations utiles sur le pays dans lequel vous souhaitez investir.

Il est conseillé de faire un budget global pour déterminer l’apport qui sera nécessaire pour l’acquisition et les frais de fonctionnement. N’hésitez pas à vous renseigner sur les taxations applicables. Une seconde résidence, comme son nom l’indique, n’est pas un 1er bien. Il ne sera donc plus possible de bénéficier d’abattements ou de tarifs réduits. De plus, tenez comptez des impôts locaux et des charges relatives à l’eau, à l’électricité, etc.

Attention ! Acheter une seconde résidence peut vous faire perdre des avantages que vous avez acquis. Le système varie d’une région à l’autre. En Wallonie, par exemple, vous pouvez bénéficier d’une réduction de TVA sur les acquisitions de biens neufs. Cet avantage peut disparaitre si vous achetez une seconde résidence. Vous pouvez également perdre tous les avantages pour habitation unique.

Vous souhaitez recevoir une estimation de vos frais, notaire.be met à votre disposition des simulateurs de calculs mais il vous est toujours possible de contacter votre notaire pour plus de précisions.

  1. Vous souhaitez acheter à l’étranger ?

Votre seconde résidence doit être déclarée dans le pays où se situe le bien, ce qui engendrera une taxation. N’oubliez pas que ce bien devra également être déclaré en Belgique même si vous ne serez pas soumis une 2ème fois à une taxation.

Pour connaitre les conséquences successorales de votre achat, chaque pays dispose de son propre système de taxation. N’hésitez donc pas à consulter un notaire belge.

  1. Y-a-t-il moyen de diminuer les frais d'hypothèque lors de l’achat d’une seconde résidence ?

Souvent, le financement d’une seconde résidence se fait au moyen d’un crédit en Belgique. Pour cela, vous pouvez utiliser le crédit hypothécaire utilisé pour votre 1ère maison. Une ouverture de crédit vous permet de réemprunter les montants que vous avez déjà remboursé afin de payer votre 2ème acquisition. L’avantage c’est que l’hypothèque a déjà été constituée lors du 1er achat, ce qui vous évite de payer des frais supplémentaires. Ce mécanisme est appelé « reprise d’encours ».

  1. Suite au télétravail, de nombreuses personnes ont décidé de se lancer dans l’aménagement de son habitation. Pour cela, il faut souvent effectuer de nombreuses formalités administratives. À quel moment est-il obligatoire d’avoir un permis d’urbanisme ?

Lorsqu’on souhaite réaliser un projet, il convient tout d’abord de contacter sa commune qui pourra vous informer de la nécessité ou non d’obtenir un permis d’urbanisme. Par exemple, un permis sera souvent requis avant de démolir une annexe dans votre maison. De même si vous souhaitez agrandir votre maison. Une modification des volumes de l’habitation entrainera toujours la nécessité d’obtenir un permis d’urbanisme.

Attention, dès que l’on touche à un mur porteur, l’avis d’un ingénieur ou d’un architecte sera primordial pour assurer la stabilité du bâtiment.

  1. Y a-t-il des trucs et astuces lorsqu’on souhaite successivement vendre son bien actuel pour acheter un nouveau bien ?

Vous souhaitez déménager et vous avez le coup de cœur pour une maison. Vous faites une offre et elle est acceptée. Tout s’enchaine. Vous décidez alors de mettre votre maison en vente, mais la recherche d'un amateur prend plus de temps que prévu. Vous vous rendez compte que vous ne disposerez pas du prix de vente de votre logement pour financer l'achat de la nouvelle habitation.

La solution ? Contracter un crédit pont entre les deux opérations. Ainsi, vous aurez immédiatement les liquidités nécessaires à l'achat de la nouvelle maison que vous rembourserez grâce au prix de vente de l'ancien immeuble.

N’hésitez pas à consulter un notaire en amont. Il pourra insérer des clauses dès le compromis de vente pour vous protéger entre ces opérations complexes et stressantes. Il sera par exemple possible de prévoir que vous ayez les clés à l’avance ou que vous conserviez la jouissance du bien vendu pour continuer à en profiter en attendant d’acheter.

En conclusion, n’hésitez pas à contacter un notaire pour lui poser toutes vos questions ! Il est à votre disposition pour vous conseiller sur toutes les conséquences que peut avoir un achat immobilier pour vous et votre famille.

Pour (re)voir l'intégralité de notre Facebook Live, cliquez ici.

Source: Fednot

14 juin 2021

Légalement, vous n'êtes pas obligé de faire appel à un notaire pour rédiger votre testament, c’est pourtant fortement recommandé. Vous voulez quand même rédiger votre propre testament ? Assurez-vous alors de demander au notaire de l'enregistrer. Il ne se contente pas de sauvegarder le testament, mais s'occupe également de l'enregistrement dans un registre central.

Vous pouvez rédiger votre propre testament

Pour que votre testament soit valide, il doit être écrit à la main (la dactylographie n'est pas autorisée), être daté et signé.

Ce testament sera présenté à un notaire à votre décès. Il doit donc être le plus clair possible. N’hésitez pas à réaliser une version préliminaire.

Vous voulez être sûr que votre testament sera effectivement exécuté ? Pour cela, vous devez vous assurer que le contenu soit conforme juridiquement. La connaissance du droit des successions est donc indispensable.

Une protection contre la perte ou la destruction

Lorsque l’on rédige soi-même un testament, il se peut qu’il prenne la poussière pendant des années. De plus, le risque de le perdre est important, par exemple lors d'un déménagement. Vous pouvez éventuellement préparer une note qui indique l'emplacement de votre testament. Une autre possibilité serait d’enregistrer ce document en format numérique dans Izimi. Ce coffre-fort digital est une plateforme sécurisée et gratuite qui vous est proposée par le notariat belge.

Attention tout de même ! Seul votre testament manuscrit original compte. Le téléchargement d'une copie ou d'une photo dans Izimi n'aura pas la même valeur de preuve. Mais Izimi vous permet de retrouver facilement tous vos documents importants. De plus, vous pouvez les partager avec qui vous voulez ! 

Un autre risque est la destruction. Imaginez qu’un de vos héritiers découvre le testament et ne soit pas satisfait de vos dernières volontés. Il pourrait facilement le déchirer ou le jeter pour éviter qu’il soit exécuté. Par conséquent, assurez-vous de remettre votre testament à un notaire pour qu'il le conserve en lieu sûr. Ainsi, il ne pourra jamais être perdu et/ou détruit.

Plus facile à tracer

Une étude notariale peut enregistrer les testaments olographes au registre central des testaments (CRT). De cette façon, le contenu des actes reste secret mais les notaires pourront facilement retrouver les données de l’étude notariale qui a établi et conservé l’acte en question. Vous êtes ainsi certain que vos volontés seront connues et respectées.

Un testament authentique est préférable

Le fait que vous puissiez rédiger vous-même un testament de manière valide n'élimine pas les autres risques. Le droit des successions est complexe et les règles fiscales changent de temps en temps. Les conseils juridiques d'un notaire réduisent le risque de discussions futures. Un testament authentique (rédigé par un notaire) offrira toujours une plus grande certitude.

N'hésitez-pas à vous renseigner chez le notaire concernant les taxes, les honoraires et les frais.

Envie de plus d’infos ? N’hésitez pas à télécharger notre infofiche sur le testament en cliquant ici.

Source: Fednot

10 juin 2021

une famille joue dans son salon

Vos revenus sont limités mais vous souhaitez devenir propriétaire de votre logement ou faire des travaux d'économie d'énergie ? Avez-vous pensé au crédit social ?

  1. Qu’est-ce qu’un prêt social ?

Le prêt social est un type de crédit dont peuvent bénéficier les ménages aux revenus limités sous certaines conditions. Il en existe plusieurs formes :

  • le crédit hypothécaire social vous permet de financer l’achat ou la construction d’une habitation ;
  • le crédit travaux social est destiné aux travaux de rénovation ou d’économies d’énergie ;
  • le crédit social accompagné peut financer des objets ou services utiles à votre bien-être quotidien.
  1. Quels prêts sociaux existent-ils en Wallonie ?

Le prêt hypothécaire « Accesspack », proposé par la SWCS (Société Wallonne de Crédit Social), vous permet de financer l’achat ou la construction d’une maison. Le taux d’intérêt varie en fonction du revenu imposable de votre ménage et la durée de remboursement est de maximum 30 ans.

Si vous avez moins de 35 ans et que vous souhaitez acheter un 1er logement, vous aurez droit à une réduction de 0.2% du taux d’intérêt pendant toute la durée du crédit.

Pour en faire la demande, vous devez contacter un guichet du crédit social. Vous devrez présenter votre carte d’identité, vos dernières fiches de salaire ou extraits de compte, votre Avertissement d’Extrait de Rôle et votre composition de ménage.

Le prêt travaux « Rénopack » vous permet d’emprunter entre 1.000€ et 60.000€ sur maximum 30 ans afin de financer des rénovations dans votre logement. Il est donc très utile si vous avez un toit qui fuit, une vieille chaudière ou que vous souhaitez simplement réduire votre facture énergétique.

Conditions :

  • Les travaux doivent faire partie de la liste des travaux financés.
  • Vous devez être propriétaire d’un logement construit en Wallonie il y a plus de 15 ans et y habiter.
  • Avoir au maximum 2 enfants à charge
  • Avoir des revenus inférieurs à 97.700€ par an
  • Attention, vous ne pourrez débuter les travaux qu’une fois le prêt accordé !

Vous avez 3 enfants ou plus ? Le Fonds du Logement de Wallonie propose des prêts sociaux pour les familles nombreuses.

Le crédit social accompagné est un micro crédit à la consommation qui permet d’emprunter un petit montant (jusqu’à 10.000€ maximum) pour acheter de l’électroménager, une voiture, des soins de santé, des formations : tout ce qui permet d’améliorer votre quotidien. La durée de remboursement maximale est de 4 ans.

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes exclu du crédit bancaire classique ou si vous disposez uniquement d’allocations sociales ou de faibles revenus (1.220€ nets maximum pour une personne seule après déduction du loyer et de 220€ par enfant à charge).

N’hésitez pas à contacter Credal pour connaître les conditions d'octroi du crédit, les frais, les types de biens et de services que vous pouvez financer et pour savoir comment introduire votre demande.

  1. Les prêts sociaux à Bruxelles

Le Fonds du Logement de Bruxelles peut vous permettre de bénéficier d’un crédit immobilier social à Bruxelles. Le taux d’intérêt varie entre 1,7% et 2,5% par an selon vos revenus. Si vous êtes jeune ou que vous avez des enfants, vous pouvez obtenir une réduction du taux d’intérêt allant jusqu’à 0.4% par an.

Attention, à cela s’ajoute le paiement d’un montant de 60€ de frais de dossier et de 266,2€ pour les frais d’expertise.

Pour accéder à ce prêt, vous devez :

  • avoir des revenus inférieurs à 45.000€ (pour une personne seule) ;
  • avoir moins de 70 ans à la fin du crédit ;
  • habiter dans le logement acheté pendant toute la durée du crédit ;
  • ce logement doit être situé en région bruxelloise et sa valeur doit être inférieure à 265.500€ ;
  • d’autres conditions peuvent être nécessaires selon votre situation.

Le prêt vert vous permet de financer des travaux qui améliorent les performances énergétiques de votre logement (ex : isolation, ventilation, chauffage, énergies renouvelables, etc.). Vous pouvez emprunter jusqu’à 25.000€ au taux fixe de 0% à 2% en fonction de vos revenus.

Pour en bénéficier, vous devez :

  • être propriétaire d’un logement situé en région bruxelloise (ou locataire moyennant l’accord écrit du propriétaire) ;
  • avoir un revenu maximal de 47.501€ (pour une personne seule) ;
  • respecter certaines conditions techniques pour la réalisation des travaux ;
  • ne pas avoir commencé les travaux au moment du prêt.

Vous souhaitez plus d’infos ? N’hésitez pas à contacer Credal, le Fonds du Logement de Bruxelles ou Homegrade.

Comme en Wallonie, le crédit social accompagné est un micro prêt géré par Credal. La seule différence est que le taux d’intérêt est de 5% à Bruxelles, contrairement à la Wallonie.

  1. Et en Flandre ?

Moyennant certaines conditions, il vous est aussi possible de bénéficier d’un prêt hypothécaire social ou d’un prêt énergie. N’hésitez pas à contacter Vlaamse Woningfonds pour en savoir plus. 

Soyez conscient qu'emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.

Source: Fednot

 

Sophie MELON
Notaire
Médiateur agréé

sophie.melon(plaats the 'at' sign hier)belnot.be
Tel. 04/343.21.00
Fax 04/371.37.10

Isabelle FAFRA
Collaboratrice
Médiateur agréé

isabelle.fafra.125526(plaats the 'at' sign hier)belnot.be
Tel. 04/343.21.00

 

Biens à vendre

Vente online € 245.000

Maison
Rue Maflot 27
4120 Rotheux-Rimière

Vente online € 60.000

Maison
Rue de la Rampe 22
4031 Angleur

 

Sophie MELON, Société Notariale

Rue Sous-le-Bois 23
4031 Angleur
Tel. (04) 343.21.00
Fax. (04) 371.37.10

 

Heures d’ouverture
 

Notre étude est actuellement fermée

L 09:30 >  13:00   Bureau fermé  
M 09:30 >  13:00   14:00 > 17:00  
M 09:30 >  13:00   Bureau fermé  
J 09:30 >  13:00   14:00 > 17:00  
V 09:30 >  13:00   Bureau fermé  
S fermé  
Itinéraire & Parking

Localisation

-Accessible par le TEC: ligne 26
-Proche de la gare d'Angleur
 

Parking

stationnement gratuit aux alentours

Périodes de congé